CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

16 janv. 09

Les actualité du 16 janvier 1909

Une grève de consommateurs

090116gaz

Une grève originale vient d'éclater à Juvisy et dans dix communes environnantes : les consommateurs de gaz de cette région viennent de fermer leurs compteurs et ont décidé de s'éclairer dorénavant « par tous les moyens possibles», tant que l'usine à gaz de Juvisy ne donnera pas à vingt centimes le mètre cube de gaz, qu'ils payent actuellement trente centimes.

L'appel qui a été apposé sur les murs des communes clientes de l'usine de Juvisy, c'est-à-dire Juvisy, Athis-Mons, Villeneuve-le-Roi, Ablon, Draveil, Epi-nay, Viry-Châtillon, Grigny, Ris-Orangis, Savigny-sur-Orge, Soisy-sous-Etiolles, Evry-Petit-Bourg,ex plique les causes du conflit.

Une délégation des consommateurs de gaz de manda au directeur de l'usine, M. Robert Lesage, la diminution du prix du gaz et la suppression du prix, fixé à trois francs par an, de l'entretien des robinets extérieurs.

Le directeur de l'usine proposa d'accorder le gaz au prix de 0 fr. 275 à partir au 1er octobre 1909, et à 0 fr. 25 à dater du 1CP octobre 1910, à la condition que la durée des contrats en cours serait prolongée de dix-sept années. Les délégués n'acceptèrent point ces conditions. L'appel se termine ainsi :

Chers concitoyens, Par l'entente qui ne doit pas cesser de régner entre nous, par l'énergie de notre attitude, par notre volonté de soutenir jusqu'au bout nos légitimes revendications; montrons a M. Robert Lesage qu'il s'est abusé, que c'est bien nous, consommateurs, qui sommes ses véritables clients, et non pas les municipalités. Prou-vons-lui que désormais c'est avec nous qu'il devra compter, ; Pas d'abstentions ! Pas de défections ! Soyons tous solidaires les uns des autres, et que le 11 janvier, date fixée par votre comité intercommunal, tous les robinets soient fermés au cri de : « Vive la grève des consommateurs de gaz ! » Parodiant un mot célèbre, vos présidents de comité vous demandent : De l'énergie! Encore de l'énergiel Toujours de l'énergie ! Et le succès est assuré.

Les présidents des comités.

Et répondant à cet appel, les consommateurs ont fait grève ; ils ont rallumé les lampes à pétrole et même les bougies : cafés, restaurants, boutiques sont éclairés par ces moyens désuets aux environs de Paris. Les réverbères seuls font usage du gaz car la municipalité a un contrat. Cependant le maire de Juvisy, M. Argeliès, député, a donné l'exemple : il a aussi fait grève, et afin que nul n'en ignore, il a accroché une lanterne à sa porte.

Le Temps – 16 janvier 1909


EN BREF

Naufrage

Accident à un sous-marin - Cherbourg. — Le sous-marin Opale quittait ce matin la station pour aller faire des exercices, quand il heurta la passe du bassin Napoléon. La violence du choc faillit jeter à la mer tous les hommes qui étaient sur le pont. Le tube lance-torpilles a été démoli et les tôles de l'avant enfoncées. Un mois sera nécessaire pour remettre le sous-marin en état. Le Figaro – 16 janvier 1909

ArméeUn conscrit exotique - Cette année, parmi les conscrits du.cinquième arrondissement, figure un jeune Annamite qui répond au nom de Bui-Quan-Aan'h. Le conscrit Bui-Quan-Aan'h qui a fait ses études au lycée d'Alger et vient tout récemment d'être reçu licencié ès sciences, est le fils d'un haut fonctionnaire indigène de l'Indochine. Étant naturalisé Français, il devra accomplir deux années de service militaire avant de rentrer dans notre colonie indochinoise. Le Figaro – 16 janvier 1909


Posté par Ichtos à 10:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires

Poster un commentaire