CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

14 mars 09

Les actualités du 14 mars 1909

090314agricole

Le concours agricole à Paris

La galerie des Machines est envahie par des foules innombrables. Un froid de loup dans l'immense nef ; comme elle est condamnée, on la néglige la pauvre galerie des Machines. Ses vitrages sont partout brisés ; les gamins du quartier les ont bombardés de pierres. Il y pleut et le vent souffle glacial en mille courants d'air. Par-ci par-là des flaques d'eau, et à l'extérieur, dans la section des machines-outils, on circule par des marécages immenses, parmi d'abominables tas de détritus et d'immondices. C'est champêtre, trop champêtre !

Qu'importe ! le succès est complet. Cette exposition de la France agricole est, en effet, admirable, émouvante, réconfortante. La belle, bonne et laborieuse France des champs généreux y triomphe dans un magnifique effort, que n'a pas encore découragé ni ralenti l'impôt sur le revenu. La foule est allée d'enthousiasme en enthousiasme : des beaux fruits de la terre, légumes et céréales, à ceux des arbres et des arbustes ; des produits merveilleux des races nationales sélectionnées par nos éleveurs de Normandie, de Bretagne et du Nivernais aux crus rouges ou dorés des célèbres et incomparables vignobles de la Bourgogne, du Médoc, de l'Anjou et de la Champagne !

On a fêté les triomphateurs, le bœuf gras Cornélius d'abord, un massif nivernais-charolais sorti de l'élevage de, M. Ch. Advenier à Bessay (Allier). Le vainqueur — qui pèse 1,100 kilos — compte trois printemps: son dernier lui aura été glorieux et fatal ; il lui aura valu la célébrité et la mort.

Le vainqueur des porcs est demeuré tout l'après-midi vautré dans sa paille bien fraîche, indifférent aux curiosités et aux admirations. C'est un superbe cochon, immense et rose, qui vit le jour dans les porcheries de M. Victor Rouland, à Evron (Mayenne). Ce champion du boudin et de la saucisse porte lourdement huit mois et quatorze jours ; il fera en effet 287 kilos de charcuterie.

Mis dans des parcs d'honneur, hérissés de mâts pavoises de drapeaux et d'oriflammes, les vainqueurs du Concours agricole resteront jusqu'à mardi à la galerie des Machines, puis, enrubannés et fleuris, meuglant ou grognant, iront vers les boucheries et les charcuteries, où ils connaîtront avant la mort un court et dernier succès de curiosité.

Le Figaro – 14 mars 1909

La_Chablisienne

EN BREF

Marine-militaireCombat naval en Amérique Centrale - Des télégrammes privés confirment qu'un combat naval a eu lieu mardi entre trois canonnières nicaraguayennes et la canonnière salvatorienne Présidente. Un obus bien dirigé de cette dernière désempara le Momotombo au début du combat, les combattants se retirèrent alors et quelque temps après le Momotombo. ayant réparé ses avaries, se mit à la poursuite du Présidente. On croit qu'un nouvel engagement a eu lieu jeudi ou vendredi. Le Petit Parisien – 14 mars 1909

Baleine prise au large d'Arcachon - Une baleine énorme a été prise dans le golfe de Gascogne par un chalutier d'Arcachon, qui est rentré ce matin au port avec le cétacé à la remorque. Le Petit Parisien – 14 mars 1909

Un énorme plâtras s'étant détaché, hier matin, à sept heures, du troisième étage d'un immeuble, 2, rue de Chabanais, un passant, M. Emile Jacquet, cinquante-huit ans, bijoutier, 10, même rue, a été atteint et tué sur le coup. Le Figaro – 14 mars 1909

Posté par Ichtos à 14:48 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Permalien [#]
Tags : ,