CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

21 mars 09

Les actualités du 21 mars 1909

090321inondations

Une crue submerge une partie de Toulon

Toulon, 20 mars. — Dépêche particulière du "Matin"

Un orage épouvantable s'est abattu sur notre ville, la nuit dernière et ce matin. Les conséquences en furent aussi terribles qu'inattendues. Alors, que l'on n'y songeait point, la rivière des Amoureux, qui se jette dans la mer au Mourillon, après avoir longé quelques quartiers très populeux, a subi une telle crue qu'en peu d'instants l'eau passa par-dessus les parapets, inondant toute la plaine des quartiers Larode et de l'Abattoir.

La plupart des maisons eurent leur rez-de-chaussée submergé. Dans certains endroits, les premiers étages subirent le même sort. Ce fut un affolement général, car on ne savait pas où l'inondation s'arrêterait et on craignait que lès immeubles ne fussent emportés. Mais où la situation devint particulièrement dramatique, c'est au quartier Larode, le long des terrains de manœuvre, où sont disposés de sordides baraquements servant d'abri à toute une population de pauvres gens qui ne peuvent se loger ailleurs.

En moins d'un quart d'heure, l'eau submergea ces baraquements, dont quelques-uns se déplacèrent, poussés par le courant. Des barques prises dans le port Marchand furent transportées à dos d'homme, puis poussées dans l'eau par des gens qui étaient immergés jusqu'à la ceinture. Des femmes et des enfants demi-nus poussaient des cris de terreur. Des malades qui n'avaient pu sortir de leur lit étaient dans une situation affolante.

Il fallut prendre tout ce monde avec d'infinies précautions et placer les sinistrés dans des barques qui, à chaque instant, menaçaient de chavirer. Les dégâts causés par cette inondation sont considérables. La crue n'a pas diminué dans l'après-midi et, comme le temps est toujours menaçant, on craint de nouveaux désastres.

Le Matin – 21 Mars 1909

Toulon_PLM

 

EN BREF

allemagne Un record du Zeppelin - Berlin, 20 mars - Le Zeppelin na 1 a pris à son bord aujourd'hui vingt-six passagers et, a évolué pendant une demi-heure a une hauteur de 300 mètres. Jamais ballon n'avait pris un aussi grand nombre de passagers. Le Figaro – 21 mars 1909

Un orage fait deux victimes - Un orage d'une violence inouïe a éclaté sur l'arrondissement de Pontoise. C'est le canton de Marines qui a été le plus éprouvé. De véritables trombes d'eau se sont abattues sur la région, accompagnées de coups de tonnerre. La foudre fait deux victimes à Cormeilles-en-Vexin .Une cultivatrice, Mme Tricot, mère de quatorze enfants, dont dix vivants, traversait un champ, accompagnée de sa fille, âgée de quatorze ans. Soudain elles furent surprises par l'orage. Les deux femmes coururent se réfugier sous une meule ; la foudre éclata et Mme Tricot et sa fille tombèrent inanimées. Quand on arriva, la ménagère avait cessé de vivre. La jeune fille, très grièvement brûlée sur diverses parties du corps, dut être transportée a l'hôpital de Marines. Mine Tricot était sur le point de donner le jour à son quinzième enfant. Le Petit Parisien – 21 mars 1909

Posté par Ichtos à 10:29 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Permalien [#]