CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

05 juil. 09

Les actualités du 5 juillet 1909

pickering

Un savant va tenter de communiquer avec Mars

Ce n'est point sans quelque émotion que le directeur bien connu de l'observatoire du Harward Collège, aux Etats-Unis, M. Pickering, va tenter de communiquer avec notre voisine la planète Mars vers la fin de ce mois. En septembre prochain, Mars se trouvera en opposition avec la terre Cette planète se trouvera directement opposée au soleil par rapport à la terre, et cette coïncidence, qui ne se produit que tous les deux ans, fait que les deux planètes sont à ce moment le plus près l'une de l'autre.

Pour attirer l'attention des Martiens, M.Pickering veut se servir de la lumière réfléchie du soleil sur d'immenses miroirs paraboliques disposés spécialement à cet effet. C'est dans le courant de ce mois que les positions relatives des trois astres se prêteraient le mieux à l'envoi des signaux optiques.

Mais au mois de septembre un hardi astronome américain veut aller recueillir... la réponse des Martiens en s'élevant aussi haut que possible dans un ballon muni des appareils les plus sensibles, capables de déceler les vibrations qui seraient émises par les habitants de Mars. On peut cependant émettre la timide hypothèse que des ondes ayant parcouru plus de cinquante-six millions de lieues pourraient fort bien être perçues à la surface du sol aussi bien qu'à cinq, six ou dix kilomètres d'altitude.

Ce n'est point la première fois que l'idée de communiquer avec un autre monde a été proposée. Il y a soixante ans, Arago racontait qu'un géomètre avait imaginé de disposer sur un vaste terrain des miroirs métalliques réfléchissant la lumière du soleil et arrangés suivant, des figures géométriques, en de lumineux triangles qui auraient sans doute frappé les habitants de la lune ou de Mars.

Charles Cros, qui, on le sait, fut l'inventeur de la photographie en couleurs, proposait de créer sur la terre une étoile artificielle qui vue de Vénus ou de Mars, aurait eu l'éclat d'une étoile de huitième grandeur. Une série de jets lumineux fournis par un foyer électrique très intense et dirigés par des miroirs paraboliques au raient formé cette étoile. Les Martiens, voyant ainsi des éclairs s'allumant et s'é-teignant périodiquement, n'auraient pu prendre cette étoile artificielle pour un phénomène naturel et auraient pu a leur tour chercher à entrer en communication avec la terre.

Des essais sérieux et réels de converser avec Mars n'ont point encore faits. La tentative de M. Pickering sera la première de ce genre. Ce ne sera point certes la dernière.

Le Matin – 5 juillet 1909


EN BREF

L'Exposition préhistorique de Beauvais - Aujourd'hui a eu lieu à Beauvais l'inauguration de l'exposition préhistorique de France à qui est adjointe celle de l'art céramique ancien et moderne de Beauvais. Cette inauguration a eu lieu sons la présidence de M. Dujardin-Beaumetz, sous-secrétaire d'Etat aux Beaux-Arts. Après une visite à l'exposition, le cortège s'est rendu à l'hôtel de ville, où a eu lieu la réception officielle et la distribution des distinctions honorifiques. Des discours y ont été prononcée, et M. Dujardin-Beaumetz a décerné des distinctions honorifiques. A midi, un banquet de 90 couverts a eu lieu à l'hôtel d'Angleterre. On s'est rendu enfin à la Manufacture nationale de tapisserie ; malheureusement les fêtes ont été contrariées par une pluie battante. Le Petit Parisien – 5 juillet 1909

Posté par Ichtos à 15:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires

Poster un commentaire