CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

09 juil. 09

Les actualités du 9 juillet 1909

Melilla 1909

Maroc: Quatre espagnols tués par des Maures

Melilla – 9 juillet - A sept heures du matin treize ouvriers espagnols de la compagnie, des mines du Riff, qui travaillaient a un pont sur la Sidimusa furent assaillis par des Maures embusqués qui firent une décharge de leurs fusils sur eux. Trois des ouvriers furent tués ; les autres s'enfuirent. Les Maures firent alors me nouvelle décharge tuant un quatrième ouvrier et en blessant un autre.

Dès qu'il eut connaissance de ces faits le général Réal, en l'absence du général Marinas gouverneur de Melilla envoya deux compagnies sur te théâtre de l'agression puis il organisa une colonne formée d'infanterie et d'artillerie dont il prit le commandement et partit à la poursuite des Maures. Il les rejoignit et après une lutte violente, les contraignit à a retraite.

Il se dirigea alors vers la kasbah d'Alayayon position stratégique excellente occupée par les Maures. Les Espagnols attaquèrent la kasbah qui fit une résistance acharnée, mais finit par tomber aux mains des assaillants. A 2 h 30 de l'après-midi on a commencé à prendre les dispositions pour mettre Melilla en état de défense.

Le général Réal campera cette nuit, à la Kasbah d'Alalayon afin de l'occuper définitivement. Dans les engagements de cet après-midi les troupes espagnoles ont eu un officier et plusieurs soldats tués, un lieutenant et une trentaine de soldats blessés.

Le Petit Parisien – 10 juillet 1909

Violents affrontements entre espagnols et marocains

EN BREF

Un parfum vieux de quarante siècles découvert dans un tombeau égyptien - Londres, 8 Juillet.Thèbes, la vieille cité aux cent portes, livre parfois aux chercheurs patients de singulières trouvailles. Le professeur Flindette Pétric, en compagnie de quelques élevés dé l'école britannique d'archéologie, a tout récemment découvert, dans une nécropole en ruines, le tombeau d'une princesse égyptienne enterrée là depuis des milliers, d'années. Dans le sarcophage, il y avait de nombreux objets de toilette que, selon l'usage antique, les parents déposaient auprès du cadavre des femmes. Parmi des petites merveilles, dans une corbeille finement tressée, différends fards encore intacts étaient là et dans un flacon bizarre, une sorte de pommade dont le parfum, malgré quarante siècles passés, avait gardé toute sa suavité. Le Petit Journal – 9 juillet 1909

us_1908 Inondations aux Etats-Unis - Kansas-City, 7 juillet. — Par suite des pluies diluviennes qui tombent sans discontinuer, les eaux continuent à tout envahir dans les Etats de l'Ouest.Plusieurs trains de voyageurs ont déraillé près de Pomona (Kansas). Quatre trains de dix wagons, notamment, sont restés en panne en certains endroits où l'eau atteignait une hauteur de plus de cinq mètres. A Chillicothe (Missouri), six hommes se sont trouvés projetés d'un pont dans larivière et se sont noyés. Plusieurs centaines de personnes sont sans abri, tandis que beaucoup d'autres se trouvent isolées, A Rising-Rivers, un homme a été emporté par le courant dans la rue principale et s'est noyé. Plusieurs milliers d'habitants de Pattonsbourg (Missouri) sont également sans abri. Le Matin – 9 juillet 1909

Posté par Ichtos à 15:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires

Poster un commentaire