CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

16 juil. 09

Les actualités du 16 juillet 1909

uk Un sous-marin britannique coule – 11 morts

sous marin

Londres - 15 juillet — Un nouveau malheur vient de vient de frapper la marine anglaise. A la suite d'une collision avec un navire marchand, le sous-marin C-11 a coulé la nuit dernière, à quelques milles au large du phare de Haisborough et onze des membres de son équipage ont péri.

Marchant a une vitesse d'environ treize nœuds, le C-ll, en compagnie de neuf autres sous-marins et du croiseur Bonaventure passait la nuit dernière au large de Cromer, lorsque survint le vapeur Eddystone de Hull qui voulut passer au travers de la ligne formée par la flottille des petits navires de guerre. Le C-ll se trouvait sur la route suivie par le navire marchand, et abordé en plein flanc par le Eddystone, il coula presque immédiatement.

Trois membres de l'équipage, dont les deux officiers de quart qui se trouvaient près de la tourelle de sortie du sous-marin, purent, au moment de l'accident, se jeter à la mer où ils furent recueillis par les autres navires de la flottille; mais les onze autres marins qui se trouvaient à l'intérieur coulèrent avec le malheureux petit navire.

Deux autres sous-marin, le C-16 et le C-17 qui suivaient le C-11 faillirent subir le même sort. Dans leur hâte à s'éloigner du chemin de l'Eddystone l'un d'eux fit une fausse manœuvre a la suite de laquelle tous deux entrèrent en collision et le C-17 eut son avant défoncé.

Le Matin – 16 juillet 1909

On a lancé la plus grand sous-marin du monde

New_York_central_lines

 

EN BREF

grece La terre tremble en Grèce - Athènes, 15 juillet — A deux heures du matin, un terrible tremblement de terre a secoué l'Elide. Dans la région d'Amalias de nombreuses maisons sont détruites. Toutes sont devenues inhabitables. Il y a dix blessés. Chavari est presque entièrement détruit. Jusqu'à maintenant on compte vingt morts et cent blessés. On fouille les décombres pour rechercher les victimes. D'autres villages sont détruits. Le nombre des victimes est. actuellement inconnu. Les populations terrifiées fuient dans les champs. Athènes envoie des secours. Le Matin – 16 juillet 1909

Tour_1909 Sixième étape: Grenoble-Nice - Ce matin les coureurs du Tour de France sont partis de Grenoble à 3 h. 20 pour effectuer leur sixième étape. A Sisteron (151 kilom.). — F. Faber, Garrigou et Ménager sont passés à 9 h. 16, suivis à 9 h. 22 de Van Houwaert et Du-boc ; à 9 h. 30 de Ringeval. A Digne (180 kilom.). — F. Faber, Ménager et Garrigou sont toujours en tête ; ils signent à 10 h. 25 ; le deuxième peloton composé de Duboc, Alavoine et Van Houwaert, arrive à 10 h. 31. (...) Vers 3 h. 10, quatre coureurs font leur apparition sur la promenade des Anglais et tout aussitôt ils entrent aux prises dans un furieux emballage. A 50 mètres de la ligne d'arrivée, trois d'entre eux sont encore coude à coude, mais soudain on voit F. Faber courber les reins. C'est fini, il gagne par une longueur sur Alavoine qui précède lui-même Duboc. Ménager finit à longueurs de F. Faber. Ouest Eclair – 16 juillet 1909


Posté par Ichtos à 15:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires

Poster un commentaire