CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

08 août 09

Les actualités du 8 août 1909

Roger sommer biplan

Roger Sommer à battu hier le record du monde d'aviation en volant 2 heures 27 minutes 15 secondes

Mourmelon-Le-Grand – 7 août – Ce matin, l'aviateur français Roger Sommer, après un splendide vol sur le champ d'aviation du camp de Châlons, a battu le record du monde pour la durée. Il a volé pendant 2 heures 27 minutes 15 secondes. Il est parti à 3 heures 14 minutes et n'a plus touché terre qu'à 5 heures 41 minutes15 secondes très exactement.

Jusqu'à présent, le record du monde de durée était détenu par Wilbur Wright, l'aviateur américain, qui, au camp d'Auvours, le 31 décembre dernier, vola pendant 2 heures 20 minutes 23 secondes, Sommer bat donc de 6 minutes le record de Wilbur Wright.

Au début de l'envolée, la nuit était splendide et le vent faible ; Sommer est resté continuellement entre 6 et 30 mètres, gêné au début par deux poches de toile qui se sont formées sur le plan inférieur de l'avant. L'hélice ayant coupé ces poches, l'appareil allégé reprit sa vitesse et ne s'arrêta plus. Pendant que Sommer volait, salué par les encouragements de ses amis, témoins de sa performance, le soleil se leva, éclairant le vol glorieux du triomphateur.

En atterrissant, Sommer n'était pas fatigué. Il était radieux et il reçut les félicitations de tous. La foule était accoure et des acclamations s'élevaient : "Vive la France ! Vive Sommer ! ". Mme Jeanne Sommer, qui avait suivi avec anxiété les essais de son mari fut la première à le féliciter de sa victoire. Pour manifester sa joie, l'aviateur réunit sous sa tente-hangar les témoins de son exploit et leur offrit une coupe de champagne. La coupe en main, officiers et civils acclamèrent frénétiquement l'aviateur français

Monsieur Roger Sommer avait établi en 1 heure 23 son premier record, qu'il avait battu en faisant 2 heures 10, approchant le record de Wright tout récemment et ce jour là, il rentrait dans sa trente-deuxième année. La population civile et militaire du camp de Châlons et enthousiasmée.

Le Petit Journal – 8 août 1909


EN BREF

allemagne Une noce à patins en roulettes – Une noce d'aspect peu banal a traversé hier les rues de Berlin.Les fiancés, leurs familles et les invités étaient tous montés sur des patins à roulettes. Il y eut quelques tirages pour l'une des belles-mères qui ne pesait pas moins de cent kilos. Mais étayée par deux solides gaillards, elle ne tarda pas à filer avec la rapidité d'une gazelle. Dans une course effrénée, tout ce monde se rendit à la mairie puis à l'église et enfin à la brasserie ou on vida quelques tonneaux de bière pour étancher une soif que justifiait ce fatiguant exercice. Le Petit Journal – 8 août 1909


Posté par Ichtos à 15:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Permalien [#]