CPA Scans

Collection de cartes postales anciennes numérisées en haute définition. Actualités d'époque. Histoires insolites.

30 avr. 10

Les actualité du 30 avril 1910

mars 1910 29 avril 1910   avril 1910   1e mai 1910 mai 1910

Italie Le cadavre mystérieux du Golfe de Naples

Naples

Naples, 29 avril — Un mystère continue à planer sur le cadavre de femme à demi dévêtu trouvé il y a quelques jours dans la baie de Naples. Des recherches permirent d'établir l'identité de la noyée ; c'est une Américaine, Mlle Estella Reid, qui se trouvait à Naples pour y faire des études artistiques, sous la direction d'un peintre de la ville.

Tout d'abord on crut à un suicide ; mais comme l'artiste qui lui donnait des leçons affirmait que la veille de sa disparition l'Américaine lui avait donné rendez-vous pour quelques jours après, et que rien dans son attitude ne faisait présager une telle résolution, on se tourna vers l'hypothèse du crime crapuleux. Mlle Reid, pensait-on, s'était confiée à quelque mauvais sujet pour faire une excursion au Vésuve, et son guide l'avait assassinée afin de lui voler son argent et ses bijoux. Pendant quelques jours on s'en tint à cette hypothèse, car la jeune Américaine jouissait d'une rente mensuelle de quatre mille francs.

Puis des bruits furent mis en circulation et l'affaire prit une allure plus mystérieuse, mais aussi plus intéressante. On parla d'un crime de famille. La demoiselle devait hériter d'une tante très fortunée, et des personnes intéressées dans cette affaire avaient, prétendait-on, attiré la victime à bord d'un yacht mystérieux, où le crime avait été accompli. On dit aussi que c'est Mlle Reid elle-même qui, se voyant prisonnière dans le yacht, a voulu s'en évader et s'est noyée dans cette tentative. Un fait viendrait étayer cette hypothèse. Un canot automobile fit, un jour avant la découverte du corps, une longue exploration dans le port, et après ces recherches rejoignit le yacht mystérieux.

On pense que ce canot est allé à la recherche du corps de Mlle Reid, dont la disparition avait été découverte. Cependant d'autre part le Mattino de Naples dément que le yacht mystérieux ait joué un rôle dans le crime et prétend qu'il appartient au directeur du World de New-York.

L'autopsie de la victime de ce crime n'a rien révélé de décisif. Toutefois un détail fort étrange y a été relevé. C'est que l'estomac de Mlle Reid a été trouvé complètement vide ; elle n'a donc pas absorbé d'eau, et de là on tire une quatrième hypothèse, c'est-à-dire que l'Américaine a été tuée avec le curare, poison qui ne laisse point de traces, et ensuite jetée à la mer. Mlle Reid a deux sœurs qui sont mariées à Lyon et elle est parente de la comtesse Rospigliosi, de Rome, laquelle, au reçu de la nouvelle du crime, s'est rendue à Naples.

Le Matin – 30 avril 1910


EN BREF

Canada Incendie d'un grand hôtel canadien - Montréal, 20 avril. — Un incendie a éclaté ce matin de très bonne heure dans un des principaux hôtels de Cornwall (Ontario). En quelques minutes les flammes avaient fait des progrès considérables, coupant toute retraite à un certain nombre de voyageurs. Quelques-uns, pour se sauver, ont sauté par les fenêtres et ont été plus ou moins grièvement blessés. D'autres ont reçu d'assez graves brûlures. Enfin neuf ont disparu. A l'heure actuelle, les cadavres de six d'entre eux ont été retrouvés dans les décombres. L'hôtel a été complètement détruit. Le Matin – 30 avril 1910

Deux aéroplanes se télescopent - Hier soir à sept heures et demie, à Issy-les-Moulineaux, deux aéroplanes : un biplan Farman et une Demoiselle qui allaient s'envoler se trouvèrent face à face et se télescopèrent. Tandis que la Demoiselle s'affaissait, le biplan plus robuste, supportait le choc, et continuait sa route — l'aviateur ayant sauté à terre — vers le fossé des fortifications dans lequel il s'arrêta, non sans d'importants dommages. Le Matin – 30 avril 1910

Posté par Ichtos à 15:30 - A la une de la presse il y a 1 siècle - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires

Poster un commentaire